Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

L'entraineur

Sujet original sur hattrick : 12130762.1

Introduction

Après l'AvA et les médecins, place à ce qui semble être la pièce la plus importante d'un club et d'une équipe nationale : l'entraineur.

Les caractéristiques d'un coach

Lorsque l'on choisi un entraineur, plusieurs caractéristiques sont à déterminer :

  • le niveau de l'entraineur : il va de faible à excellent
  • son tempérament de chef (TdC) : il va de catastrophique à honorable
  • son type d'orientation : vous avez le choix entre un entraineur défensif, équilibré ou offensif

Bien sur, plus le niveau et le TdC de l'entraineur sont élevés, plus il vous coutera cher à l'investissement !

Le niveau de l'entraineur

Plus ce niveau sera élevé, et plus vos joueurs progresseront vite. Je pense surtout à ceux qui investissent dans des jeunes joueurs et qui souhaitent baser la progression de leur club dans la formation. Un entraineur honorable semble le meilleur compromis, mais lorsqu'on débute, un passable entraineur fera bien l'affaire, même s'il faudra envisager de le changer dès que les finances le permettent.

Le second avantage d'un niveau élevé d'un entraineur, est son influence sur la forme moyenne de vos joueurs : plus l'entraineur aura un niveau élevé, plus la forme moyenne de vos joueurs sera haute.

Tant que le TdC de votre entraineur n'est pas catastrophique, votre coach gardera le même niveau d'entraineur.

Le tempérament de chef

Le tempérament de chef de l'entraineur reste secondaire lorsque l'on débute. En effet, il vaut mieux baser solidement sa formation et investir dans un entraineur honorable rapidement au détriment de son tempérament de chef.

Mais au fil des saisons, on se rend compte qu'on ne cracherait pas sur un "bonus" régulier sur la note de milieu. Et c'est à ce moment là, qu'on se fit, "tient, si je me prenais un honorable entraineur avec un TdC passable voir honorable ?". En effet, plus le TdC de l'entraineur est élevé, et plus vous profiterez d'un TS qui se maintiendra élevé lorsque vous jouerez tranquille lors de vos matchs officiels. Inversement, le TS remontera plus vite vers passif lors d'un match joué comme match de la saison.

Il est à noter que le TdC diminue au fil des saisons, et que l'autre avantage d'avoir un TdC élevé, c'est de pouvoir garder un TdC supérieur à catastrophique plus longtemps et donc de garder le niveau d'entraineur initial de votre coach plus longtemps.

Ensuite, l' tempérament de chef de l'entraineur influence également le maintien à niveau des routines tactique (4-5-1 ; 3-4-3 ; 3-5-2 ; ...) ainsi que les variations de TS. Plus le tempérament de chef de votre coach sera élevé, plus vos routines seront maintenues honorable longtemps par exemple et plus votre TS aura tendance à rester à un niveau élevé (ou à remonter rapidement vers passif).

L'orientation

Enfin, au moment de choisir son entraineur, on doit déterminer s'il sera équilibré, défensif ou offensif.

  • Si on prend comme base un entraineur équilibré (pas de bonus ou de malus)
  • un entraineur défensif augmente de 20% la performance de votre défense mais diminue de 15% celle de votre attaque
  • un entraineur offensif augmente de 15% la performance de votre attaque mais diminue de 20% celle de votre défense

Le cout

En général, un entraineur n'a pas un salaire très élevé, aussi, l'essentiel du cout provient de l'achat. Ce cout est fonction du niveau d'entraineur et du TdC souhaité. Deux options s'offrent à vous :

  • vous achetez un entraineur externe : il vous coute un certain prix mais vous l'obtenez immédiatement. Le prix dépend du niveau souhaité de l'entraineur et de son TdC
  • vous achetez un entraineur en interne, ça signifie que vous disposez d'un joueur qui est dans votre club depuis plus de 16 semaines. Son expérience doit être au moins égale au niveau d'entraineur souhaité (donc, il faut tabler sur un passable XP minimum pour avoir un passable entraineur, il faut un joueur honorable XP minimum pour le convertir en honorable entraineur etc ... Par contre, le prix de la conversion n'est fonction uniquement du niveau souhaité (et de l'XP du joueur) mais le TdC n'influence aucunement le prix d'achat. Aussi est-il judicieux dans un tel cas de prendre un joueur avec un TdC passable minimum. Dans ce cas de figure, cela sous-entend qu'il faut planifier le changement d'entraineur puisqu'il faut attendre une saison après l'achat du dit joueur avant de pouvoir en disposer comme entraineur.

Il existe des grilles de prix de conversion selon les différents profils souhaités : http://www.databased.at/hattrick/x-ray/pages/coach.asp

A noter que lorsqu'un joueur est transformé en coach, il ne peut plus jamais être vendu. Lorsqu'un joueur blessé devient coach, il guérit par miracle et peut de nouveau être opérationnel sur le terrain !

Coach en équipe national, un cas particulier

En équipe nationale, l'influence du niveau de l'entraineur sur l'entrainement des joueurs est nul puisque les joueurs s'entrainent en club. Donc, que l'entraineur d'une équipe nationale soit faible ou excellent n'apporte strictement rien à l'équipe nationale.

Le tempérament de chef est lui, par contre, le point essentiel du choix du sélectionneur. En effet, il faut pouvoir disposer d'un certain nombre de routines tactiques à un niveau honorable assez longtemps et un maintien du TS à des hauts niveaux, aussi, le sélectionneur essaie-t-il de disposer d'un entraineur avec un honorable tempérament de chef. Comme le TdC diminue et peut passer passable au bout de 16 semaines environ, le sélectionneur choisira de préférence un coach qui n'est coach en club que depuis le début de saison (pour qu'il reste honorable TdC jusqu'au début de saison suivant).

Ensuite, le sélectionneur, parmi les coachs à sa disposition, optera, selon ses affinités, vers un coach équilibré, offensif ou défensif.

La différence avec le club, c'est le fait de pouvoir disposer de plusieurs entraineurs à la fois. En effet, en club, nous ne pouvons disposer que d'un seul entraineur et donc que d'une sensibilité tactique. En équipe nationale, le sélectionneur, peut, s'il le souhaite, disposer d'un coach de chaque type, mais ça sous-entend que chaque coach supplémentaire se fait au détriment d'un joueur, l'effectif étant limité à 26, coachs compris. Dans le cas où le sélectionneur souhaite disposer de plusieurs entraineurs, il n'est pas nécessaire qu'ils soient tous honorable TdC, un seul suffit. Il suffit justement qu'il soit défini comme coach quotidien pour que son influence soit totale (routine + TS).

Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010