Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

Édito du 10 Juin 2008

Remplacements conditionnels pour les équipes de jeunes

2008-06-10 09:00:00

N’avez-vous jamais rêvé de remplacer votre défenseur par un attaquant supplémentaire lorsque vous êtes mené au score ? Ou de transformer votre équipe offensive en un mur défensif infranchissable lorsque vous menez ? Avec l’arrivée des remplacements, c’est désormais possible !

Aujourd’hui, nous lançons les remplacements conditionnels dans les académies de jeunes, en tant que beta-test. Plus tard, nous espérons également les rendre disponibles pour les équipes séniors. Pour savoir comment utiliser les remplacements, vous pouvez lire le manuel. Si vous désirez en savoir plus sur le processus de développement et sur nos motivations, lisez cet éditorial.

Depuis le temps que je joue à Hattrick (ce qui représente pratiquement le tiers de ma vie maintenant), j’ai longtemps attendu la possibilité d’effectuer des changements tactiques en fonction de l’évolution du match. Pouvoir finir un match à « l’italienne » si je mène, ou pouvoir tout mettre en attaque si j’ai désespérément besoin de marquer. Je me revois, assis devant l’écran en train de regarder mes matchs et dire : « hé ! l’arbitre, j’aimerais faire un remplacement ! ». Je pense que prévoir des remplacements fait partie intégrante du management d’une équipe, et j’imagine que la plupart d’entre vous seront d’accord avec ça. Les remplacements rendent le rôle de manager plus réaliste et plus palpitant. C’est peut-être même plus important que les possibilités tactiques offertes par les remplacements.

Mais même si beaucoup d’entre vous ont désiré la possibilité d’effectuer des remplacements, même si nous sommes les premiers à reconnaitre qu’ils contribuent à améliorer le plaisir de jeu, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une modification importante du moteur de jeu. C’est la raison pour laquelle nous l’avons mis de côté par le passé, au profit d’autres fonctionnalités : nous n’avions pas les ressources et le temps nécessaire à un tel projet. Parfois, nous avons aussi estimé que le moteur de match dans sa forme actuelle ne pouvait pas supporter cet ajout – Hattrick est un jeu simple, après tout. Mais parfois, des miracles ont lieu et les rêves deviennent réalité : par un matin d’hiver en 2007, je reçus un appel de Daniel :

  • J’ai implémenté les substitutions maintenant.
  • Tu as quoi ?
  • Hier, j’ai eu une idée et j’ai travaillé dessus tout l’après-midi, toute la soirée, et toute la nuit. Je n’ai pas dormi du tout. Mais ça marche maintenant.
  • Appeler ça un moment historique est un euphémisme. Bien sûr, ce n’est pas comme si tout était prêt – on en était encore loin. Mais les bases du moteur de match étaient là, c’était finalement réalisable. Ca n’aurait pas été possible cependant sans la réécriture complète du moteur de match pour les académies de jeunes. D’une certaine façon on peut dire que c’est aussi le résultat de l’implémentation de l’académie des jeunes.
  • Si l’implémentation des remplacements dans le moteur de jeu s’est révélée plus facile que nous le pensions, il était bien plus difficile de mettre au point une interface ergonomique. Et comme nous ne souhaitions pas proposer quelque chose qui ne nous satisfaisait pas complètement, nous avons préféré repousser son lancement.

    Nos motivations

    Laissons de côté mes rêves : depuis le début, notre intention de base avec les remplacements était de vous permettre de remplacer un joueur fatigué par un joueur frais. En soi, ça aurait également donné plus de possibilités tactiques et stratégiques dans le jeu, par exemple faire la différence avec un plus grand nombre de joueurs. Mais avec le temps, nous avions le sentiment que nous ne devions pas nous satisfaire de si peu, nous voulions plus de choix tactiques. Nous avons alors ajouté la possibilité de donner un ordre à l’avance, en fonction du cours du match ou des cartons rouges.

    Comme d’habitude, nous avons pensé les remplacements en évitant de les rendre trop complexes. Hattrick est un jeu simple, et nous souhaitons préserver cette simplicité. Lorsque nous ajoutons des fonctionnalités au jeu, nous voulons ajouter de la profondeur et non de la complexité. Les remplacements ajoutent assurément de la profondeur de jeu ; ils rendent le vécu du jeu plus vivant et plus interactif. Et même s’il est impossible d’éviter une certaine complexité, nous avons le sentiment que ces remplacements s’inscrivent dans le style Hattrick.

    Et au sujet des blessures alors ?

    Nous avions commencé à implémenter la possibilité de réagir face aux blessures, mais malheureusement, cela s’est avéré très délicat avec le moteur de match actuel. Notre plus gros problème devenait alors de mettre en place un système totalement automatisé pour effectuer les remplacements. Il était aussi possible d’ajouter d’autres options sympathiques mais nous avons décidé d’arrêter là, car le projet initial prenait trop d’ampleur – et nous aurions dû repousser en permanence le lancement des remplacements. En cas de blessure, nous avons donc choisi de conserver le système de remplacement actuel, totalement automatique – pour le moment. Cela signifie que nous considérons ces remplacements conditionnels comme une première version, et non la version finale.

    Le plus difficile

    Le moteur de match de Hattrick est construit autour d’une formation en 4-4-2 ; si vous désirez jouer dans une formation différente, vous devez repositionner des joueurs. De plus, les joueurs repositionnés ne peuvent pas recevoir d’ordre : par exemple, votre défenseur central repositionné ne peut pas jouer offensif ou défensif. Son ordre individuel est de jouer « défenseur supplémentaire », et ce joueur est repositionné depuis une autre position sur le terrain. Puisqu’il est désormais possible de modifier l’ordre individuel d’un joueur au cours du match, vous devez comprendre que si vous demander à votre « défenseur supplémentaire » de jouer offensif à la 60e minute, il ne jouera pas en tant que « défenseur supplémentaire offensif ». Il cessera de jouer en tant que « défenseur supplémentaire » et commencera à jouer en tant que joueur offensif à sa position initiale, ailleurs sur le terrain.

    Échanger un joueur pour un autre est simple. La seule chose qui pose vraiment problème, c’est lorsque vous voulez modifier le comportement d’un joueur repositionné. La partie la plus difficile pour nous a été de mettre au point une interface pour gérer ce problème le mieux possible. Et pour être franc, la meilleure solution que nous avons trouvée n’est pas parfaite. Malheureusement, le moteur de match montre ici ses limites car il est construit autour du 4-4-2 : toute autre formation est une variante d’un 4-4-2 pour le moteur de match.

    Pourquoi un bêta-test pour les équipes de jeunes ?

    Lorsque nous avons lancé les académies il y a plus d’un an, nous avions également annoncé que nous les utiliserons (éventuellement) pour tester les nouveaux ajouts du jeu, avant finalement de les implémenter « pour de vrai » dans Hattrick. Il est donc assez naturel d’introduire les remplacements dans les académies dans un premier temps. Cela fait quelque temps que nous testons les remplacements maintenant, mais nous savons qu’il est possible de voir des bugs que nous n’avions pas remarqués pendant la phase de test. Il pourrait y avoir des problèmes avec certains navigateurs internet, mais aussi des problèmes de montée en charge (un grand nombre d’utilisateurs en ligne simultanément ou un grand nombre de match à jouer en même temps par exemple). De plus, nous souhaitons également connaitre votre avis avant d’implémenter les remplacements dans les équipes séniors. C’est tout de même une modification majeure du jeu.

    Nous espérons que vous allez apprécier cette nouvelle fonctionnalité (pour moi, c’est sûr !) et nous serions heureux de lire vos commentaires sur les forums. Comme indiqué au début, merci de lire le nouveau chapitre des règles pour comprendre comment fonctionnent les remplacements. Bonne chance !

    Jusqu’au prochain coup de fil, par une matinée d’hiver...

    HT-Tjecken

    Source originale

    Ce texte est tiré de la source originale ici présente sur hattrick.

    Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010