Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

Budget du recrutement pour le plan

Faire son budget

Il va être assez simple de faire ce budget, le plus dur sera de le respecter.

Question capital disponible si vous avez passé votre licence de manager vous aurez 300k€ de disponibles.

Première dépense à compter d'office : l'entraîneur de niveau passable et médiocre tempérament de chef pour 80k€

Il ne reste donc déjà plus que 220k€.

Le tout va être d'utiliser au mieux ces 220k€. Une partie sera allouée aux jeunes à former et l'autre partie aux autres joueurs de champs qui seront plus âgés. Votre première liberté se situera sur ce découpage, tout ce qui suivra ne sera donc que conseil indicatif.

Je vous conseillerais d'investir plus dans les jeunes à former que dans les autres. Ce sont ces joueurs qui vont prendre une forte valeur ajoutée et bientôt faire la force sportive de votre équipe. Les autres seront tout de même utiles en assurant un minimum de compétitivité sportive à vos débuts, favorisant ainsi le développement de votre club surtout grâce à l'augmentation du nombre de vos supporters. Mais le minimum de ce coté sera suffisant. Donc priorité aux jeunes.

Comptez 120 à 150k€ pour les jeunes et le reste pour les "vieux" des autres lignes soit 70 à 100k€.

Une fois cela décidé je vous propose deux façons de procéder, vous choisirez celle que vous préférez.

  • 1. Vous commencerez par recruter tous vos jeunes car ils sont prioritaires. Si vous débordez sur le budget, ce seront les vieux qui en pâtiront avec leur budget amputé ce qui serait un moindre mal comparé à l'inverse.
  • 2. Vous savez tenir un budget car êtes du genre économe. En sachant exactement ce qu'il vous faut comme "vieux" vous pourriez alors les recruter en premier en espérant faire des économies sur le budget leur étant consacré. Toute économie réalisée viendrait alors gonfler le budget des jeunes.

Dans tous les cas essayez de faire votre recrutement de façon ordonnée. Je recommande une chose après l'autre. Ou alors tenez des comptes séparés de façon très précise.

Pour organiser vos achats sur chaque catégorie, voici ce que je vous conseille : prenez un peu moins du budget total, divisez ce montant minime par le nombre de vos joueurs à recruter. Cela donnera votre budget max individuel à respecter. Le reste retranché vous l'investirez sur quelques joueurs qui ressortiront un peu du lot.

Admettons que vous prenez 150k€ pour les jeunes et que vous cherchez à recruter 6 jeunes buteurs. Vous prenez une base de 120k€. Cela vous donne une base de 20k€ par joueur. Il vous reste 30k€.

  • Soit vous les répartirez sur 3 joueurs pour au final : 3 jeunes à 20k€ et 3 à 30k€
  • Soit vous les répartirez sur 2 joueurs pour au final : 4 jeunes à 20k€ et 2 à 35k€
  • Soit vous les attribuerez à un seul joueur pour au final : 5 jeunes à 20k€ et 1 à 50k€

Idem pour les vieux. Pour les jeunes cela vous permettra par exemple d'avoir un ou plusieurs joueurs avec des secondaires un peu meilleures, ou un peu plus jeunes. Pour les vieux cela permettra d'avoir un ou plusieurs joueurs un poil plus corrects, de préférence au milieu de terrain si vous n'entraînez pas construction.

S'endetter ?

Comme dans toute entreprise tout endettement n'est pas forcément une mauvaise chose tant que :

  • l'endettement est parfaitement maîtrisé
  • cela augmente le retour sur investissement
  • cela augmente la compétitivité

On peut néanmoins facilement se tromper au début alors je vous conseillerai d'éviter de vous endetter au delà de -50k€ pour conserver une marge de manoeuvre au cas où. Dites vous aussi que si vous montez correctement votre plan de formation (avec pas mal de joueurs corrects entraînés) cela vous assure une sérieuse garantie pour l'avenir que ce soit sur le plan sportif et financier. Donc n'ayez pas peur de vous mettre à découvert de quelques dizaines de milliers d'euros si c'est pour la bonne cause, en particulier pour l'achat de bons jeunes (surtout si ce sont des affaires ^^).

Essayez toutefois tant que possible de ne pas trop compter sur le découvert pour faire votre budget car on a toujours tendance à le dépasser. Cela vous maintiendra sur de bons rails. Mieux vaut ne compter sur aucun découvert et se retrouver à -50k€ plutôt que de compter sur une petite largesse de -50k€ et se retrouver à -150k€ au final. Pensez y.

Dans tous les cas il ne faut pas dépasser les -100k€ à -150k€ à l'aveuglette. Vous risqueriez de vous brûler les ailes. Un plan solidement mis en place permettra toutefois de s'en sortir sans problème mais vous vous chargerez toutefois des intérêts.

Dans les premiers temps votre économie va partir vers le bas avant de se stabiliser puis remonter en forte hausse. La forte hausse risque d'arriver au bout d'une saison seulement. Si vous êtes endetté dans la phase de descente en atteignant le plafond de -200k€ vous êtes bloqué. Si vous n'avez pas ce qu'il vous faut déjà en place dans votre équipe dans ce cas de figure vous êtes marron à moins de procéder à des ventes pour combler le trou et ainsi pouvoir vous donner un moyen d'action. Cela se traduit en général par une mauvaise opération financière et une belle perte.

A vous de faire votre choix. Si vous choisissez l'option du gros découvert faites bien attention à ce que vous faites et pensez bien que vous marchez sur des oeufs.

L'essentiel à retenir

Budget du plan de formation
  • Préparez minutieusement le budget de votre recrutement. Il servira de garde-fou pour maîtriser vos dépenses
  • Traitez les jeunes à former d'un coté et le reste de l'équipe de l'autre.
  • Allouez plus de budget aux jeunes qu'au reste de votre équipe. C'est votre investissement sur l'avenir.
  • Recrutez de préférence les jeunes en premier pour assurer le coup en cas de trop gros débordement de budget, cela assurera votre avenir.
  • S'endetter de façon maîtrisée peut être acceptable si c'est réalisé à bon escient. Ne tablez pas sur un trop fort endettement avant coup car on a toujours tendance à dépasser le budget imparti.
Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010