Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

Réguler le coût des jeunes

Introduction

Nous en avons brièvement parlé et nous allons voir cela plus précisément.

En général c'est une erreur d'investir dans l'académie ou le centre de formation en tout début de vie d'un club. Cela pèse inutilement sur vos finances pouvant ainsi vous pousser à la faute si vous laissez le déficit se creuser tout en n'ayant pas investit comme il le fallait.

Souvent on éliminera cette charge inutile le plus vite possible, néanmoins il existe quelques situations où la fermeture serait un mauvais remède... pire que le mal.

N'oublions pas que ces structures sont théoriquement rentables (en moyenne) à long terme, et peuvent l'être à court/moyen terme... avec de la chance. Cela doit tout de même rentrer en ligne de compte lors du choix stratégique.

Le Centre de formation

Si vous venez de l'ouvrir pas de soucis vous pouvez stoper l'investissement dans l'instant et c'est recommandable.

Si vous l'approvisionnez depuis quelques temps pour un montant significatif (10-20k€) et que son niveau a progressé jusqu'au niveau au moins passable il y a une perte de cet investissement passé en contre-partie d'une amélioration instantanée de vos finances. Si vos finances sont catastrophiques et que cela s'avère nécessaire, n'hésitez pas il faut agir. Si vous sentez que vous pouvez vous en sortir avec les autres mesures recommandées précédemment ne perdez pas forcément le fruit de cet investissement à long terme. Il est aussi improbable mais tout de même possible que vous sortiez un joueur de qualité qui pourrait mettre fin à vos soucis.

Dans ce dernier cas pensez qu'il ne faut pas diminuer l'investissement sous peine de potentielle baisse de niveau irrécupérable. Avec le CDF c'est en général tout (20k€) ou rien et un seul objectif : atteindre et conserver le niveau excellent. 5k€ est inutile, 10k€ peut être transitoire avant d'aller à 20k€. Dans l'idée si vous ne vous sentez clairement pas de mettre 20k€ par semaine, renoncez en général.

L'académie

Avec l'académie on s'engage pour minimum 6 semaines ou le temps que son championnat prenne fin... et il ne faudra pas manquer l'inter-saison !

En attendant cette échéance réduisez vos frais au minimum c'est à dire 10k€ par semaine avec un unique recruteur... Mais pendant cette période managez la du mieux que vous pouvez ! Pour ce fait consultez éventuellement ces guides : orienté débutant ou plus avancé. Cela pourra être utile pour 2 choses : vous connaitrez mieux votre affaire en cas de réouverture ultérieure, et surtout vous vous donnerez une chance de tirer un fort joueur de bonne valeur potentielle.

Au moment de la fermeture possible de votre académie, prenez quelques minutes pour faire le point. Si vous disposez d'un jeune potentiellement honorable avec une bonne secondaire dans le cours de ses 17 ans, ou d'un joueur du type double passable, celui-ci avec une attention particulière pourrait compenser vos investissements passés à moyen terme, et transformer une perte sèche en un bénéfice.

Ce serait une erreur économique que de manquer cette opportunité ! Songez alors à poursuivre un entrainement sérieux de ce joueur, toujours à frais réduit (1 seul recruteur pour 10k€/semaine). Sachez qu'au moment de la fermeture vous détruisez irrémédiablement tout votre effectif de jeunes.

Dans le cas où vous ne possédez pas de tel joueur à ce moment fermez la sans hésiter.

L'essentiel à retenir

Réguler le coût des jeunes
  • Si vous avez un centre de formation (CDF), qu'il est de niveau passable et que vous pensez pouvoir vous en sortir sans le stoper, alors songez à le conserver. Fermez le sinon.
  • Si vous avez une académie et, au moment de la fermeture possible, disposez d'un potentiel honorable de 17 ans avec secondaire ou équivalent proche, songez à le former pour en tirer bénéfice. Fermez la sinon.
Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010