Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

Diagnostic de votre situation

Déjà vous prenez le bon chemin en parcourant ce guide profondément, félicitations !

Nous allons commencer par faire le point sur votre situation, en dégageant tout de suite les situations non problématiques. Nombre de débutants consciencieux s'alarment en effet facilement.

Bilan économique

Pour faire un bilan économique intégral de votre club nous allons examiner plusieurs choses :

  • l'état structurel de votre club
  • le niveau actuel de votre trésorerie
  • votre bilan financier sur 2 semaines
  • les raisons de votre déficit

Quelle que soit votre situation, assainir vos finances ne pourra pas vous faire de mal. Même si vous vous inquiétez pour rien faire le point sur votre situation n'est pas un mal non plus.

État structurel de votre club

La première question à vous poser est est-ce que vous avez déjà mis en place un plan de formation solide et disposez vous d'un entraineur correct (typiquement de niveau passable voir honorable) ?

Si la réponse est oui votre situation à long terme est quasi sécurisée, même si quelques ajustements seront peut-être nécessaires.

Si la réponse est non, il va falloir y remédier. Il faudra au moins lire la partie sur la mise en place d'un plan de formation du guide du débutant. Il faudra trouver le financement pour et cela dépendra en partie de votre niveau de trésorerie.

Niveau de votre trésorerie

Le niveau de votre trésorerie est important car il fixe/contraint vos possibilités d'investissement immédiat. En effet vous pouvez vous endetter jusqu'à -200k€, passé ce cap il n'est plus possible d'investir (achat joueur, entraineur, stade).

  • [A] jusqu'à -100k€ : peu problématique. ça ne va pas être compliqué à vous remettre sur la bonne voie même si vous avez très mal investi. La plupart des équipes débutantes passent par ce niveau de déficit.
  • [B] -100k€ à -200k€ : pas insurmontable, il vous reste dans tous les cas une marge de manoeuvre
  • [C] -200k€ à -350k€ : plus compliqué. Vous ne pouvez pas investir en l'état sans action de votre part. Il faudra certainement pratiquer une action de choc pour vite redresser la barre mais en général c'est tout à fait jouable.
  • [D] -350k€ à -500k€ : très critique. Vous êtes proche de la faillite. L'action de choc est obligatoire et il va falloir jouer très serré pour s'en sortir. Les intérêts générés ne sont pas là pour arranger les choses. Tous les cas ne sont pas forcément solubles.

Bilan financier bi-hebdomadaire

Il faut comprendre que le meilleur indicateur de votre bilan financier se fait sur deux semaines : une semaine où votre équipe joue en ligue à l'extérieur (sans recette de billetterie), une semaine où elle joue à domicile (avec recette de billetterie).

C'est tout à fait normal qu'un équipe débutante ait un tel bilan négatif car les recettes de billetterie sont très faibles. Celles-ci augmenteront vite. Toutefois dans une situation délicate il convient au moins de réguler ses frais... et en situation périlleuse type [C] [D] stopper au plus vite l'hémorragie.

Identifiez les principales fuites de capitaux : salaires, personnel, formation des jeunes, intérêts.

Les raisons de votre déficit

Les causes principales sont souvent parmi les suivantes. Pour les cas particuliers les moins fréquents nous donnons éventuellement des mesures d'urgence.

  • embauche d'un joueur au salaire imposant (50k-100k€ par mois ou plus) : le revendre immédiatement pour briser la contrainte financière... voir le licencier si sa valeur sur le marché est inférieure à un salaire que vous devriez payer dans les 3 jours, je pense que ça doit rarement être le cas donc revendez le immédiatement. Mettez une mise à prix à 1000€ pour qu'il ne vous reste pas sur les bras.
  • construction du stade prématurée : ne détruisez rien, c'était une erreur mais vous bénéficierez certainement de cette erreur dans plusieurs saisons lorsque votre fanclub sera plus imposant et remplirez mieux votre stade.
  • destruction du stade : là c'est plus grave... il faudra le reconstruire petit à petit pour correspondre à vos affluences,... mais uniquement lorsque vous en aurez les moyens et avec un plan de formation en route !
  • achat de nombreux joueurs sans connaissance : souvent le plan de formation a été occulté, il faut y remédier. Le problème est souvent aussi l'achat de nombreux joueurs inefficaces pour des montants élevés, ce qui part souvent en pure perte économique et sportive... apprenez à reconnaître les vrais bons joueurs pour ne plus recommencer cette erreur (cf guige du débutant), et tentez éventuellement de les refourguer pour récupérer une partie de votre capital (si vous avez réussi à les acheter quelqu'un d'autre pourrait le faire aussi ^^).
  • achat d'un entraineur onéreux et souvent peu efficace : l'erreur fréquente est de baser son achat sur le tempérament de chef (TDC) de l'entraineur et non son niveau. S'il est de niveau (niveau d'entraineur pas le TDC !) passable ou plus, gardez le c'est un bon entraineur. S'il est de niveau inférieur (inadéquat ou moins) il faudra en changer dès que vous en aurez les moyens.
  • investissement dans l'académie ou le centre de formation : il faudra songer à le couper dans la grande majorité des cas, mais pas systématiquement car cela dépendra de votre situation exacte. Nous y reviendrons plus en détail.

L'essentiel à retenir

Diagnostic de votre situation
  • avez-vous un plan de formation correctement mis en place et un entraineur correct ?
  • faites le point sur votre niveau d'endettement et votre capacité d'investissement immédiate
  • déterminez les raisons de ce déficit et vos fuites de capitaux actuelles
Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010