Publicité

Découvrez

découvrez C-Bon2Ca groupe Funk groove français

Nouvelles stratégies

Une nouvelle dimension : l'espace score-temps

Eh oui le hasard de l'évolution du score va maintenant être exploitable de façon active.

Dans l'ancien moteur on pouvait seulement constater son évolution, maintenant nous allons pouvoir y réagir.

Votre attaque était un peu faiblarde et vous aviez peur de ne pas scorer,... vous avez pris sur vos autres secteurs pour renforcer votre attaque. Par miracle vous menez contre toute attente au score par un ou deux buts d'écart (sur SE, CA, ou occasion normale), et bien il serait certainement bon de :

  • protéger ce score en renforçant votre défense par un repositionnement en défense d'un joueur ou remplaçant, de changements d'ordres individuels en mode défensif pour les milieux/ailiers/latéraux/défenseurs offensifs etc.
  • blinder votre milieu pour priver l'adversaire d'occasions, par des repositionnement ou en passant vos ailiers vers le centre, buteurs en défensifs etc.

Les stratégies possibles sont riches dans ce domaine, il faudra simplement les mettre en place à l'avance. La nature de votre effectif jouera un grand rôle dans cette mise en place.

Nouvelles problématiques

Avec l'arrivée des remplacements conditionnels de nouvelles problématiques pour construire et utiliser son effectif voient le jour.

L'endurance

Tout d'abord les stratégies concernant le niveau d'endurance des joueurs en liaison avec le pourcentage d'endurance choisi se renforcent.

On pourra compenser une faiblesse dans ce domaine de certains joueurs par des remplacements adéquats. Cela concernera en particuliers les jeunes joueurs peu développés dans ce domaine ou les vieux si on utilise un pourcentage relativement bas qui ne leur permet pas de concerver un haut niveau d'endurance. Les remplaçants pourront d'ailleurs appartenir à ces deux catégories en ne jouant qu'un bout de match, s'évitant ainsi le gros de leur baisse d'intensité liée au temps de jeu.

Ceci aura une influence directe sur les stratégies liées à l'âge des différentes lignes, et viendra notamment s'imbriquer dans le cadre des cycles de formation et du renouvellement des générations.

L'entrainement à la minute

Il faudra faire attention aux joueurs entrainés qui se verront remplacés pour conserver leur entrainement à 100%.

Par exemple si un joueur joue 60 minutes en ligue le samedi il faudra lui programmer un temps de jeu de 30 minutes le match amical suivant pour conserver ses 90 minutes de temps de jeu sur l'ensemble de la semaine.

D'autre part dans cet exemple on s'arrangera pour que le remplaçant joue de façon complémentaire avec lui pour qu'il bénéficie aussi d'un entrainement à 100%. Quand le titulaire joue 60' et le remplaçant 30', le match suivant il serait bon que le titulaire joue 30' et le même remplaçant 60'.

Cela complique un peu la gestion mais est faisable.

Choix des secteurs renforcés

Un leitmotiv risque de voir le jour : remplacer ses milieux centraux pour palier à l'effet de l'endurance et toujours plus de possession.

L'idée de base est bonne et peut concerner tous les secteurs, mais sera-t-elle la plus efficace ? C'est loin d'être certain. Les nouvelles dimensions ouvertes sont nombreuses et il faudra du temps de retour sur expérience pour mesurer les forces de chacune.

Le fait est que l'on pourra redistribuer des forces en cours de partie. Forces qui doivent être disponibles dans l'effectif. Ces forces auront aussi un coût financier salarial.

D'autre part le nombre d'ordres conditionnels étant limité on devra souvent miser sur une stratégie principale (voir deux) pour qu'elle ait un impact majeur. Renfort basique à un moment donné lié à la baisse d'intensité d'endurance ? Réaction au score ? Réaction à un rouge d'un joueur trop agressif et malhonnête ? Il faudra certainement en partie choisir.

Le banc prend plus de poids

L'ancien système avait tendance à favoriser les équipes qui investissaient (quasi) tout leur capital dans le 11 titulaire, en espérant passer au travers des méformes et blessures, avec au cas où pour les plus prévoyants un matelas financier pour recruter dans la minute de quoi palier une déficience de ce 11.

Certains faisaient déjà le pari du banc pour bénéficier d'un plus haut niveau moyen de forme, mais force est de constater qu'ils ne représentaient pas la majorité des utilisateurs.

On voit donc l'intérêt grandissant du banc qui peut permettre un renforcement de l'équipe en cours de match, et ce de façon réactive à une situation donnée. Ceci ajouté au bénéfice mentionné sur la gestion de la forme semble annoncer une nouvelle ère sur la constitution du banc.

Un plus multi

Cela n'est pas forcément visible à première vue mais voilà un point de plus qui peut bénéficier aux multis.

En effet les gros multis type bi-carac pourront réagir en apportant un plus à un secteur donné sans coûter de remplacement. Cela n'est pas forcément négligeable.

Il est possible d'imaginer par exemple un ailier ou milieu "défensif" qui se verrait repositionné en défense pour protéger un score avantageux inespéré.

Le retour des vieux

La réforme sur l'endurance leur avait fait du mal, les remplacements programmables vont leur donner un nouveau coup de jeune.

Ils pourront facilement jouer le rôle de joker stratégiques pour les 30 dernières minutes de jeu sans trop pâtir d'un faible niveau d'endurance. Les mieux portants pourront même jouer un plus gros bout de match.

Il est fort à parier qu'ils viendront rapidement grossir les bancs de nombreuses équipes avec leur coût très raisonnable à l'achat et le bénéfice de leur expérience. Vive les vieux.

Cela aura certainement un impact sur le marché en modifiant son équilibre actuel.

Dernières précisions

Il est à noter qu'en cas de changement de type de formation tactique en cours de match, les routines sont améliorées au prorata en fonction du temps de jeu dans chaque type.

L'expérience prise sera calculée à la minute.

Le fait de jouer un match pour la forme sera pris en compte pour tous les joueurs : titulaires et remplaçants ayant joué.

Copyright © intelleapps.net intelleapps.com, 2008-2010